Queue et entretien du procédé

Queue et procédé

pour la bille de choc

La queue est une tige de bois droite et cylindrique. Son extrémité la plus mince est terminée par une rondelle de cuir appelée procédé qui est chargée de choquer la bille.
Les règlements officiels laissent le joueur libre de choisir ses matériaux de construction, sa longueur, son poids et son diamètre ainsi que sa composition en une ou plusieurs pièces. La raison en est simple; cet instrument doit servir à frapper la bille or, comme chaque joueur présente des caractérisques différentes de poids de taille d'envergure de bras, sa queue doit également présenter des caractésistiques particulières. Dans les lieux publics les queues ont une mesure standard auqel il est facile de s'habituer.
Néanmoins il est indispensable que le joueur de billard expérimenté et qui participe ou souhaite participer à des compétitions officielles adapte sa queue à son style de jeu, ses caractésistiques personnelles et morphologiques.
Quelles sont les qualités fondamentale d'une queue ? Au début les plus importantes sont :
- Rectitude du bois
- justesse du poids
- perfection de l'équilibre
- rigidité des deux partie d'une queue démontable
- qualité du fini
La rectitude est peut-être l'une des qualités les plus importantes. Une queue de un mètre et demi conserve dificilement cette qualité indispensable dans n'importe quelles conditions climatiques. Actuellement, l'emploi de queues démontables est devenu une habitude; elles permettent de grandes facilités de transport et de rangement. La partie finale de la queue s'appelle la flèche l'autre partie s'appelant le fût.
L'équilibre de la queue est aussi important. Chez les droitiers la main droite doit supporter le poids de la queue pendant très longtemps au cours d'une partie. La posture habituelle consiste à saisir la queue à 40 cm de l'extrémité inférieure; c'est à dire là où doit se trouver, à peu près, le point d'équilibre. Sinon la main est soumise à un effort trop important pouvant générer des erreurs ou des fautes de jeu.
Concernant le poids de la queue, disons qu'il dépend en principe du mode de jeu. En règle générale dans les variations qui exigent un jeu serré il convient d'utiliser une queue très lègère ne pouvant éxèder 490g ! Et d'une façon générale une queue légère sera toujours plus agréable pour le jeu.
La longueur dépend autant du mode de jeu que du poids de la queue. En moyenne les longueurs correctes se situent entre 1m37 et 1m60 les queues les plus grandes étant utilisées au billard snooker. L'extrémité de la flèche aura un diamètre compris entre 6mm et 11mm.

Le procédé

Le procédé est l'élément fondamental qui permet de donner de l'effet au billes; c'est pourquoi, en toute connaissance de cause, vous devez en prendre soin et le maintenir constamment en bon état. Il s'agit d'un élément soumis à l'usure et qui doit souvent être changé. Nous ne vous conseillons pas de le fabriquer mais de vérifier régulièrement les points suivants :
- il ne doit pas être usé et dépasser la virole sur laquelle il est collé.
- Si le procédé est neuf il ne doit pas bouger
- Sa surface doit être lisse sans protudérances 

où la bille peut être impactée


Sur les bons sites de vente de billard (celui où vous avez acheté le votre sans doute) les conseils adaptés à votre style de jeu vous serons donnés par de vrais spécialistes.

Il faut le faire avec prudence mais un procédé peut être retaillé, pour être plus pyramidal, à l'aide d'une petite lame de rasoir ou d'un couteau si, comme moi, vous êtes équipé d'un couteau de poche ultra-affuté et pourvu d'une lame dure. Un procédé sera la plus pointu possible de façon à ce que le point d'impact soit le plus petit possible. Mais plus il est pointu plus il faut mettre de craie.